AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Serpent et la Bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
IXsln

avatar

Messages : 641
Date d'inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Le Serpent et la Bête   Sam 13 Aoû - 20:19




Alors que la nuit commençait à tomber et la visibilité se faisait de moins en moins bonne, Alvar s'était mis en chasse: Vieilles poubelles, animaux morts, os à ronger, tout était bon tant que ça se brisait sous la dent. C'était la survie, la vraie, il fallait avoir un estomac en béton et fort heureusement Alvar avait été habitué toute sa vie à jeûner ou bien à devoir se contenter de peu ou du pire...

Il s'enfonçait dans les rues dévastées en longeant les murs, à l'affut du moindre mouvement. Ses larges pattes foulaient bon nombre de broutilles, d'objets qui furent il y a un temps utile à l'Homme et débris divers qui vous arracheraient les coussinets si vous n'étiez pas un explorateur aguerris.

Au loin, rapidement, des mouvements furtifs attirèrent l'attention du grand mâle. Le peu qu'il avait d'oreilles avait vrillé en direction du bruit et il s'était surpris lui même à marquer l'arrêt, attentif. C'était un furet? Un rat? Un raton laveur? Un animal qui en tout ça se déplaçait bien vite et avec une grand agilité. Dans la pénombre rien de plus n'était décelable mais bientôt les effluves canines de l'autre individu chatouillèrent les narines du bâtard.

- Humf. Avait-il grommelé, dubitatif alors qu'il s'approchait avec prudence. Quel genre de froussard est foutu d'se tortiller au point d'avoir l'air un serpent? T'dois être le roi d'l'évasion, toi. Avait-il remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noahltest.creer-forums.com
Antimimi

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 13/08/2016

MessageSujet: Re: Le Serpent et la Bête   Sam 13 Aoû - 21:40


- La Reine, mon bon monsieur ! fit-elle de sa voix claire en sortant de sous un carton. Dans sa gueule, une vieille barquette de supermarché contenant trois filets de poiscaille. Pourris, irradiés, mais précieux.

Elle ne l'avait pas entendu arriver, le grand mâle. Faute au bourdonnement dans ses oreilles ? Peut-être - ou bien était-ce juste dû au fait que l'attention n'était pas son fort. Lassie n'était pas une sentinelle et, bien que s'adaptant vite à ces nouvelles conditions de vie, elle n'avait aucune expérience en matière de survie. Surveiller ses alentours ? Et pour quoi faire ? Son flair non plus ne lui avait été d'aucune aide - trop occupée à fouiner et à se tordre dans tous les sens pour atteindre ce foutu poisson qui empestait la mort, elle n'avait pas pu déceler l'effluve pourtant marquée de l'étranger.

Elle lâcha sa barquette, la laissant s'écraser au sol dans un floc répugnant - la chose avait trempé dans une flaque d'eau croupie, cachée sous les débris de ce qui avait dû être un frigo d'épicerie, lui-même caché dans les ruines de ladite épicerie. Elle avait fureté pendant des heures, courant par-ci par-là et enfonçant son museau partout jusqu'à trouver une ouverture, un moyen d'attraper le butin.

Et tout ça pour rien. Le mâle allait le lui prendre, c'était comme ça, c'était la règle. Elle savait l'accepter. Elle ne pensa pas un instant à opposer résistance, voyant très bien qu'elle n'aurait aucune chance face à ce tas de muscles ambulants - fuir, peut-être ? Non, ses efforts l'avaient déjà trop fatiguée - s'il était en forme, il aurait pu la rattraper. Le risque était trop gros.

- Il y en a d'autres, mais il faudrait bouger les planches.

Des planches trop lourdes pour elle, mais sûrement pas pour lui. Elle s'assit donc, Reine, prête à se faire voler sa nourriture mais s'attendant à ce qu'il obéisse à son ordre sous-entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IXsln

avatar

Messages : 641
Date d'inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Le Serpent et la Bête   Sam 13 Aoû - 22:03




Et l'animal sortit de la pénombre: Une ravissante petite chienne de concours très certainement, du moins devait-elle l'être avant la dévastation de l'île. Alvar la toisa pendant qu'elle laissait tomber une barquette de poisson - de toute évidence, tout sauf frais - dans une flaque immonde d'eau et de toute sorte de saleté. Comme, acceptant son sort et certainement parce qu'elle boudait cette nourriture qui était maintenant plus que répugnante, la chienne avait laissé le grand berger se servir dans l'eau croupie et engouffrer les morceaux de poisson.

- Il y en a d'autres, mais il faudrait bouger les planches. Très maligne. Elle avait certainement laissé Alvar se servir pour attiser la faim, maintenant on lui promettait d'autre filet s'il était capable de soulevé quelques planches. Qui d'assez costaud refuserait? Alvar ronfla.

- Tiens donc. Il s'approcha pour voir un peu mieux entre les planches et tout le bordel de ce qui était jadis une épicerie. Là bas d'ssous tu dis? Il avait l'air pensif.

- 'Faut qu'j'aille me fatiguer à soulever ces salop'ries de planches c'est ça? Il regarda la chienne droit dans les yeux. Et en contre partie j'te file la moitié? Ces surement c'qui s'passe dans ta tête, hum? Il s'assit.

- Pis dis moi, une fois que moi j'ai bougé les planches là, qu'est-ce qui m'force à t'filer de quoi bouffer? J'veux dire, c'est mon butin. Il en haussa presque les épaules finalement et s'attela tout de même à la tache sans broncher plus. Tout ce fourbi était lourd, terriblement lourd. Les gravas ne payaient pas de mine, mais ils pesaient leur poids et les soulever avec les planches devenait une tâche ardue mais pas impossible surtout pour un mastodonte débrouillard comme Alvar.

- Aide moi princesse. Vire moi ces gravier à la con qu'y'a là bas d'ssus. Il poussa à l'aide de son épaule, les crocs serrés. Si c'pas trop te demander, Barbie. Ajouta t-il entre deux râles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noahltest.creer-forums.com
Antimimi

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 13/08/2016

MessageSujet: Re: Le Serpent et la Bête   Sam 13 Aoû - 23:12


Ah. Parce qu'il fallait l'aider, en plus de ça ? Les mâles, c'est plus ce que c'était... Elle avait déjà fait sa part du travail, non mais ! Trouver de la nourriture, lui en offrir un peu, lui indiquer où était le reste... N'était-ce pas un parfait boulot de dénicheuse ? Et il fallait qu'elle fasse plus ? Hmpf. Très bien. Mais Lassie prit tout son temps - elle souleva délicatement son précieux popotin de terre pour, doucement, s'approcher du molosse à l'œuvre. N'avait-il pas pris assez de forces avec la nourriture qu'elle lui avait gracieusement offerte... ?

Enfin. Maintenant qu'elle s'était levée, autant qu'elle bosse un peu, elle aussi. Malgré ses premières réticences, Lassie n'avait pas peur de se casser une griffe, et elle déblaya tout ce bordel du mieux qu'elle put. Quelques coups de patte bien placés, et les gravats s'éboulaient tout seuls.

- C'est bon, là ? exigea-t-elle plus qu'elle ne le demanda, d'un air presque hautain. Presque, parce qu'elle n'était pas folle quand même, et qu'elle avait beau profiter du fait que le mâle était présentement affaibli par une tonne de mierdasse pour faire sa petite pimbêche, elle n'en restait pas moins inconsciente du danger qu'il représentait.

- Allez, encore un effort et t'y es, mon grand.

Un encouragement ? Presque. En tout cas, il lui suffirait de déplacer encore quelques planches pour créer une ouverture assez large pour la colley - malgré ses poils qui la rendaient toute fluffy adorable, elle restait très fine. Elle renifla une fois en reposant son derrière au sol, laissant le mâle finir le boulot. Malgré ses menaces de garder "son" butin pour lui, Lassie avait des idées derrière la tête - elle n'aurait qu'à se glisser dans l'ouverture, choper sa part, et s'enfuir avant qu'il n'ait eu le temps de creuser un passage assez grand pour lui. C'était ça le désavantage à avoir des épaules aussi larges !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IXsln

avatar

Messages : 641
Date d'inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Le Serpent et la Bête   Sam 13 Aoû - 23:54




Elle grommelait, elle tentait d'avoir l'air serviable mais clairement elle grommelait. Alors, Alvar grommela aussi dans son coin, il brayait des broutilles inaudibles et incompréhensible juste pour montrer qu'il était mécontent et que lui aussi pouvait faire sa tronche de con. Il était même très fort pour ça.

- Eh putain! Il grogna en envoyant une planche plus loin. Conn'rie de salop'rie de putain de planchasses de merde, là! Il s'ébroua. La raison de ce cris de haine? Une écharde énorme qui s'était plantée dans une de ses cloques, c'était loin d'être agréable.

- Putain bah j'espère que c'est bon pour toi! Il s'assit et se gratta la nuque à l'aide de sa patte postérieur, rappant sa blessure comme pas possible mais c'était beaucoup plus fort que lui. Voilà, très certainement, pourquoi cette cicatrice ne se refermait jamais et elle brûlait, elle brûlait encore et toujours plus.

- Tu peux t'y faufiler là? Faut quand même pas qui j'y foute aussi les puces là bas d'ssous? De toute façon, peut importe la réponse de la femelle, il ne comptait pas aller se fourrer sous les planches pour quelques morceaux de poissons avariés alors que la princesse avait prouvé qu'elle avait le physique parfait pour se glisser et se faufiler un peu partout.

- Aller, c't'a toi de jouer, Barbie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noahltest.creer-forums.com
Antimimi

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 13/08/2016

MessageSujet: Re: Le Serpent et la Bête   Dim 14 Aoû - 9:16


On aurait dit qu'ils faisaient un concours de mauvaise foi, ces deux-là. C'était à qui faisait le plus la tête, à qui prouvait sa mauvaise volonté. Cependant, au vu des injures que l'autre proférait à tout-va, Lassie admit qu'il était en passe de gagner - surtout avec cette horrible plaie sur l'encolure qui devait lui faire souffrir le martyr. Oh, elle ne ressentait aucune pitié pour lui, à peine une once de compassion, mais elle savait qu'un chien blessé et affamé dans cet état n'aurait aucun scrupule à défouler ses nerfs sur elle. Il n'avait pas vu à quel point elle était précieuse - il devait être idiot ! Les radiations avaient sûrement atteint son cerveau.

La colley se leva et s'approcha de l'ouverture, fronçant le museau devant son étroitesse. Elle pourrait bien y passer, oui, mais elle n'aurait aucun confort et ses flanc frotteraient contre les débris, c'était sûr - et ça, elle détestait. Cependant, un regard au mâle lui suffit pour comprendre qu'il n'irait pas plus loin... Alors tant pis, elle pouvait se rasseoir sur son orgueil.

Sans mot dire, elle s'engouffra dans le passage. Ses poils s'aplatirent tout autour de son corps et elle disparut tel un serpent, laissant son flair la guider dans l'obscurité complète. Le frigo éventré n'était pas loin - elle l'atteignit en à peine trois foulées - et, bingo !, il ne contenait pas que de la poiscaille gâtée. Elle attrapa tout ce que son fin museau lui permettait de saisir avant de ressortir à l'air libre, face au grand chien.

Elle aurait aimé prendre immédiatement la poudre d'escampette, mais le bougre lui barrait habilement le chemin. Alors, elle laissa son trésor tomber au sol. Il était temps de juger le rustre - allait-il tout garder pour lui ? Allait-il faire preuve d'un peu de bonté, ou au moins la récompenser pour le travail accompli ? Un chien des rues se battant pour sa survie pouvait-il ressentir de la gratitude... ?

En tout cas, elle avait gardé une sortie de secours au cas où - elle n'avait pas réussi à emporter toute la nourriture du frigo avec elle. Donc, s'il décidait de tout garder pour lui, elle n'aurait qu'à attendre qu'il s'en aille pour retourner chercher quelque chose pour elle. Il n'y en aurait pas beaucoup, mais assez pour calmer sa faim. Du moins l'espérait-elle.

Le trésor : deux nouvelles barquettes de poisson, une poignée de pain entièrement vert, un vieux steak grouillant d'asticots - quel miracle que les rats ne soient pas tombés dessus avant eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Serpent et la Bête   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Serpent et la Bête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Render animaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mind :: HIROSHIMA'S CURE :: Zone de RP: Kajima-
Sauter vers: